Main Square Festival 2018 : notre live report

Le Main Square Festival c’était il y a déjà deux semaines et il faut absolument qu’on vous raconte les moments forts du festival.

Toutes les conditions étaient réunies pour passer 3 jours de folie ; les vacances avaient sonnés pour certains, la météo était exceptionnelle, l’Équipe de France a affronté l’Uruguay en quarts de finale (non spoiler : ils ont gagnés.) et nos voisins Belges affrontaient le Brésil (non spoiler : ils ont gagnés, mais on est quand même Champions du Monde.) Mais surtout, c’était LA programmation du Main Square qui était folle.

Alors on a fait notre sac, on a prit la route direction Arras et à 18h nous étions sur le site. Commencer son festival par Damian Marley et ses tubes ? Une merveilleuse idée. Le « fils de » a chauffé la Main Stage avec ses musiciens, sans oublier de reprendre quelques chansons de papa.

20 heures : l’heure où la France se qualifie pour la demi-finale, l’heure où la Belgique joue sa qualification mais aussi l’heure où le belge Roméo Elvis retourne la Green Room. Évidemment, le rappeur fait quelques allusions à l’équipe du plat pays tout en faisant vibrer Arras. Diable, que ce fut bon.

Puis place à Gojira et Pleymo, les groupes de métal de notre adolescence qui n’ont pas vieillis. Le headbanging était de rigueur. Pas la peine de rattacher nos cheveux quand vient la tête d’affiche du jour : Queens of the Stone Age. Les californiens ont assurer un show sans accroc en jouant leurs plus grands titres. À notre plus grand bonheur.

Retour au rap français avec Nekfeu et son entourage. Des titres inédits en passant par les classiques et ceux du dernier album « Cyborg« . Le parisien a comme en 2016 avec son S-Crew fait vibrer les festivaliers.

Pour finir cette première journée, l’OVNI allemand, Paul Kalkbrenner nous a fait taper du pieds. On a même cru à un tremblement de terre quand le DJ a lancé son remix de Stromae Te quiero.

Dès le réveil, nous n’avions que deux mots à la bouche : DEPECHE MODE. Le Jour J. Mais pour patienter nous avions de quoi faire. À commencer par notre révélation du week-end : Kid Francescoli, ce marseillais et cette américaine ont réveillés le Main Square après une première journée de folie.

Place à un groupe que l’on ne présente plus : les BB Brunes et leurs jeans Levi’s taille haute qui ont parfaitement alterner leurs anciennes et nouvelles chansons avant de laisser la Main Stage à la moitié d’Oasis, Liam Gallagher. Quelques tacles à son staff avant de lancer un show incroyable en reprenant beaucoup d’anciennes chansons du groupe. Même si on voulait voir un petit sourire sur le visage de Liam, on a pas été déçus.

Et maintenant parlons très sérieusement, nous avons dû faire un choix. Assister au concert d’Oscar & The Wolf ou prendre place dans la foule pour attendre Depeche Mode? Désolé Oscar.

Nous avons rencontrés des cinquantenaires autour de nous heureux de voir Depeche Mode pour la première fois  » et dans notre ville en plus ! » Il faut dire que le Main Square Festival a tapé très forts en invitant ces légendes. Et même avec quelques minutes de retard, le groupe a réunis les générations en les faisant chanter, danser, crier.

37283745_1302021756594569_215009593300877312_n
crédit : ©Nicko Guihal

À peine remis du concert de Depeche Mode, il fallait retourner dans la foule de la Main Stage pour secouer nos bassins sur le DJ français Feder qui a joué ses plus gros tubes en n’oubliant pas de remixer la chanson de Drake God’s Plan » en faisant chanter des milliers de personnes sur un même air  « She say, « Do you love me? » I tell her, « Only partly » I only love my bed and my momma, I’m sorry… ».

Malheureusement, nous n’avons pas pu assister au dernier jour du festival, à mon plus grand regret. Mais promis l’année prochaine, on se rattrape… Et vous, vous serez de la partie?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s