Rolling Stones, No Filter : It’s Only Rock’N Roll

A l’occasion de leur No Filter Tour, les papas du rock Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood, ont inauguré la U Arena de Nanterre, futur stade du Racing Metro 92 et future grande salle de spectacles.

Le rock n roll, très discret sur les ondes et dans les studios depuis quelques années, est remis à sa place par les Rolling Stones le temps d’un concert pour le plus grand bonheur du public. Le groupe mythique varie sa setlist entre leurs classiques (Jumping Jack Flash, Start me Up, You Can’t Always Get What You Want…) et des chansons beaucoup plus « blues » de leur dernier album Blue and Lonesome. Ils clôtureront leur show sur Satisfaction (I Can’t Get No). On relève aussi la grande absente de cette setlist d’anthologie, l’emblématique Angie, qui ne sera pas entendue lors de ce concert.

Les Stones, entre une mise en scène colorée et actuelle et leur charisme naturel, nous en mettent plein les yeux et les oreilles. La démarche et la gestuelle décalées de Mick Jagger n’ont pas pris une ride. Le coté mystérieux et énigmatique de Keith Richards captive l’arène. Pendant ce temps, la folie de Ronnie Wood amuse le public et la sobriété et la classe de Charlie Watts imposent une « british touch » sur scène.

Les Rolling Stones n’ont pas non plus hésité à offrir à leurs musiciens leur « minute de gloire » en les mettant en avant chacun dans une chanson. La plus marquante restant un duo entre Mick Jagger et leur choriste Sacha, qui s’empare de la scène avec une aisance sans pareille et une voix digne des plus grandes divas.

Bien qu’affrontant une assemblée de plusieurs milliers de personnes, Mick Jagger communique avec le public avec une ironie inégalée. Ainsi, il se demande si « les nouvelles toilettes fonctionnent bien » et joue avec un langage plus jeune en lançant « Vous êtes chan-mé », « Je vous kiffe, je vous surkiffe » ou encore « Wesh ça va ? ».

Avec une setlist diversifiée, une mise en scène perfectionnée, une salle magnifique et des papys en super forme, les Rolling Stones, qui n’ont aujourd’hui plus rien à prouver à personne, nous offrent un concert inoubliable.

La U Arena : mieux que le Stade de France ?

La U Arena deviendra incontestablement une grande salle de spectacle. Son acoustique irréprochable surpasse de loin celle du Stade de France. La salle de la U Arena possède également une obscurité incroyable qui permet de mieux éclairer, mieux mettre en valeur et, pour le public, de mieux voir ce qu’il se passe sur la scène. Autre point fort à retenir : la superbe définition des écrans se trouvant sur la scène, encore un point sur lequel la U Arena bat le Stade de France. Mais il y a tout de même une chose sur laquelle le Stade de France reste numéro 1 : la capacité. En effet, la U Arena dispose de 40 000 places en pour un concert, contre 90 000 pour le Stade de France.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s