« Que demande le peuple » : une caricature moderne et brillante par Guillaume Meurice

C’est face à une salle comble (et un public très serré) que Guillaume Meurice entre sur scène ce mardi 13 juin. À la veille de sa 36ème année, fêtée en chanson par les spectateurs à la fin de la représentation, il s’apprête à jouer Que demande le peuple au théâtre le Café de la Gare, dans le IVe arrondissement de Paris.

Pendant plus d’une heure de show, Guillaume Meurice incarne Xavier, un jeune communiquant ambitieux, voire véreux, qui a pour but de renouer la confiance entre le peuple et ses élites. Il essaie, tant bien que mal, de comprendre les raisons de cette défiance et argumente sur la nécessité de croire en la politique, les bienfaits de la communication, de l’économie de marché et du système bancaire.
Caricature détestable de lui-même, ses (nombreux) défauts seront accentués et tournés en dérision tout au long du spectacle par son interprète.
C’est à travers ce personnage incarné à merveille que Guillaume Meurice nous livre une vision critique de la société à partir d’un texte caustique, cinglant, mais malgré tout pertinent et très fin.

Daté de mars 2014, ce spectacle reste extrêmement actuel grâce à de très régulières mises à jour, comme le prouvent les innombrables allusions à l’actualité politique très récente, ainsi qu’à certains faits de société.

De très nombreuses interactions avec un public bavard et enjoué, un bon sens de l’improvisation, un humour piquant et beaucoup de plaisir : bravo !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s