Lettre aux candidats : Sabrina, 19 ans, étudiante en LEA au commerce international

À l’occasion de l’élection présidentielle 2017, nous avons proposé à plusieurs personnes d’horizons différents d’écrire une lettre aux candidats. Ceci est une tribune libre, nous n’avons retouché ou influencé aucun des discours tenus. Ces propos ne nous engagent en aucun cas. Si vous souhaitez participer, contactez nous à demainlucien@gmail.com.

 

Chers candidats et candidates à l’élection présidentielle,

J’ai pu suivre votre actualité et vos programmes. Dans cette lettre, je ne prendrai pas position pour un ou une candidat-e en particulier. Je partagerai mon ressenti face à cette élection et aux candidats qui s’y présentent.

De ce que j’ai pu entendre, plusieurs partis différents abordent divers sujets dont  énormément de discours moralisateur.

Quelques points m’ont personnellement perturbés, comme François Fillon qui dit, je cite : « Ceux qui ne respectent pas les lois de la République, ne devraient pas pouvoir se présenter ». Cher Monsieur, je ne reviendrai pas sur votre actualité, je pense que beaucoup de journalistes s’en amusent.

Le second point, je cite : « La France,n’a pas les moyens de payer ces fonctionnaires, il y ‘en à trop. Il faut supprimer des postes d’emploi public et rallonger le temps de travail de 39 heures pour ceux qui restent ». Dois-je vous rappeler le nombre de chômeurs en France ?

Mais enfin, d’autres mesures sont assez contradictoires, je ne vais pas m’y attarder.

Le FN se prône patriotique et les deux partis (droite et gauche) ne savent plus dans quel sens aller, la rivalité se fait dans certains partis alors qu’ils devraient prêcher pour la même cause puisqu’ils sont censés défendre les mêmes valeurs.

Je tiens quand même à souligner que dans certains programmes, il n’y a pas que de mauvaises choses. Jean-Luc Mélenchon, ou plus communément appelé « L’idéaliste », avec le partage des richesses ou bien cette idée de sortir de la monarchie présidentielle pour rentrer dans une nouvelle ère. Il y a aussi Emmanuel Macron, ancien Ministre de l’économie, ayant une petite pensée dans son programme pour les plus défavorisés.

Enfin, Benoit Hamon défendant les valeurs de gauche, voulant augmenter le RSA et le SMIC de 10% mais aussi, créé un Visa Humanitaire pour l’immigration. Le seul problème, c’est qu’il n’a pas vraiment proposé un plan concret de financement pour tout cela. Je vous rassure ce n’est pas le seul, leurs mesures restent théoriques.

Mais enfin, ce que je voudrais, devrais-je dire ce que l’on veut, nous la jeunesse d’aujourd’hui et l’avenir de demain, c’est que vous vous préoccupiez réellement du peuple. Vous dites que vous êtes, en quelques sortes, le porte-parole du peuple français, mais savez-vous vraiment ce que nous désirons ?

J’aimerai que l’on se soucie de tous les problèmes de fond et que l’on trouve de réelles solutions. Vous parlez des problèmes en surface, mais les connaissez-vous vraiment ?

Des mesures sur l’écologie doivent être prises, d’autres sur certaines inégalités dans les salaires hommes/femmes ou encore sur les injustices sociales et le libre-échange, mais avant tout, vous devriez revoir à la baisse les salaires des politiques. Il y a tellement de choses qui doivent être dites et faites que je ne sais par où commencer :

  • De nouvelles mesures sur l’injustice sociale dans les milieux les plus défavorisés
  • Un nouveau programme pour les jeunes contre la radicalisation
  • Des mesures écologiques
  • Mettre en marche une procédure contre la fusion dans certaines facultés
  • Baisser les cotisations sur le salaire et concrétiser un plan de financement avec le CSG
  • Décret sur le renforcement de la sécurité aux frontières sans les fermés aux demandeurs d’asile politique
  • Augmentation des moyens budgétaires dont disposent les écoles.

Et bien d’autre mesure sur d’autres points doivent être mis en place.

Pour conclure, je voudrais un gouvernement digne de ce nom et une société qui arrête de nous diviser, mais qui a pour but de nous rassembler. J’aimerais qu’elle reflète les valeurs de notre République :  liberté, égalité, fraternité.

Cher Futur président de la République, nous plaçons beaucoup d’espoir en vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s